« Dans le "travail de mémoire" je mets tous les efforts que nous devons faire auprès des jeunes pour leur montrer les horreurs dans lesquelles pourraient les entrainer, comme furent entrainés certains de leurs ainés, leur éventuelle absence de réactions devant l'injustice, l'exclusion, la barbarie. Dans ce "travail de mémoire" il faut leur montrer aussi que les bourreaux étant des gens ordinaires comme nous le sommes tous, nous devons les uns et les autres nous méfier de nos propres réactions afin de ne pas devenir à notre tour des bourreaux pour les autres. » 

Sam BRAUN

Auschwitz, camp de Buna Monowitz - La Marche de la mort et la libération

"Quand nous sortions le matin, il ne fallait jamais être sur la file de gauche. Parce que là il y avait le chef de travail qui nous tapait dessus en nous comptant. Et de l'autre côté il y avait un orchestre. Et cet anachronisme était tellement épouvantable quand on est comme moi, et qu'on aime la musique."