« Dans le "travail de mémoire" je mets tous les efforts que nous devons faire auprès des jeunes pour leur montrer les horreurs dans lesquelles pourraient les entrainer, comme furent entrainés certains de leurs ainés, leur éventuelle absence de réactions devant l'injustice, l'exclusion, la barbarie. Dans ce "travail de mémoire" il faut leur montrer aussi que les bourreaux étant des gens ordinaires comme nous le sommes tous, nous devons les uns et les autres nous méfier de nos propres réactions afin de ne pas devenir à notre tour des bourreaux pour les autres. » 

Sam BRAUN

Mémoire et Vigilance, passé et présent

Sam Braun a milité pour les Droits de l’Homme et du Citoyen. Pour lui l’appel au passé, à la mémoire n’a de justification que par un indispensable travail de veille par rapport aux événements du Monde et plus particulièrement aux évolutions sociales et politiques de la France et de l’Europe. Au travail de Mémoire il associe donc le travail de vigilance, qui lui-même appelle l’éveil des consciences et la participation au débat public, au débat des idées comme à l’engagement dans la vie de la Cité.

"Encore un effort pour être citoyen !" - Intervention de François Bernheim

François Bernheim

Peut être s’agit-il de trouver des outils pour mieux responsabiliser les citoyens (formation), mais, notre sensibilité nous amène plutôt à penser qu’il faut de toute urgence se battre pour l’égalité de tous les citoyens, lesquels seront alors motivés à participer et améliorer notre « vivre ensemble ».

François Bernheim

  • Nom du fichier : Lire l’intégralité du texte
yes /

Télécharger

"Former à la citoyenneté aujourd’hui" - Intervention de Jean-Louis AUDUC

Jean-Louis Auduc

Lorsqu’on regarde la situation, la société est dans l’incapacité de définir quelles valeurs, quels principes, quels enjeux valent la peine d’être transmis aux générations futures…. Ce vide de sens facilite de fait tous  les « lavages de cerveau »……

Cette crise est d’autant plus grave qu’elle se produit dans une situation où aucun parent n’est assuré que son enfant vive mieux qu’eux, ce qui implique une angoisse vis-à-vis de l’avenir et un sentiment que les valeurs affirmées par la République ne s’appliquent pas à tout le monde.

Jean-Louis AUDUC

  • Nom du fichier : Lire l’intégralité du texte
yes /

Télécharger