« Dans le "travail de mémoire" je mets tous les efforts que nous devons faire auprès des jeunes pour leur montrer les horreurs dans lesquelles pourraient les entrainer, comme furent entrainés certains de leurs ainés, leur éventuelle absence de réactions devant l'injustice, l'exclusion, la barbarie. Dans ce "travail de mémoire" il faut leur montrer aussi que les bourreaux étant des gens ordinaires comme nous le sommes tous, nous devons les uns et les autres nous méfier de nos propres réactions afin de ne pas devenir à notre tour des bourreaux pour les autres. » 

Sam BRAUN

Mémoire, histoire, transmission

La relation complexe entre l’Histoire et la Mémoire est abordée avec quelques grands textes, des propos d’historiens, de philosophes, d’hommes de Lettres ou d’artistes. Ces textes ou interviews peuvent être croisées avec ce qu’en disent aussi les professeurs et formateurs, qui ont en charge la formation des enseignants et des élèves. La transmission passe de manière primordiale par le processus éducatif au sein de l’Ecole, elle requiert des démarches pédagogiques délicates, au sein desquelles le recours au témoignage pose de multiples questions.

Ce que pense Philippe Joutard de la relation entre Mémoire et Histoire

Philippe Joutard

S’il y a une réalité qui impose une collaboration étroite entre ces deux approches du passé, c’est bien le génocide des juifs. Les témoins n’apportent pas seulement le fruit de leur expérience et de leurs émotions, mais ils révèlent le fonctionnement véritable de l’entreprise d’extermination et sa dramatique originalité, la volonté d’humiliation et pire de déshumanisation précédant la mort. Ils révèlent en particulier la perversité du système qui associe les victimes à leur propre destruction morale et physique. Sans la mémoire, des phénomènes comme l’accueil des enfants cachés risquaient de passer inaperçus. Se limiter aux sources écrites traditionnelles, c’est privilégier le point de vue des auteurs de la solution finale qui dès l’origine ont voulu cacher l’ampleur et les formes du génocide.

Philippe JOUTARD
Professeur des Universités
Ancien Recteur d’académie

  • Nom du fichier : Lire l’intégralité du texte
yes /

Télécharger

L’enseignement de la Shoah à l’Ecole Primaire
Livret issu des travaux de la Commission dirigée
​Par Hélène WAYSBORD-LOING (2008-2009)

Ce que pense Pierre Nora de la relation entre Mémoire et Histoire

Pierre Nora

L'histoire, parce que opération intellectuelle et laïcisante, appelle analyse et discours critique. La mémoire installe le souvenir dans le sacré, l'histoire l'en débusque, elle prosaïse toujours. La mémoire sourd d'un groupe qu'elle soude, ce qui revient à dire, comme Halbwachs l'a fait, qu'il y a autant de mémoires que de groupes ; qu'elle est, par nature, multiple et démultipliée, collective, plurielle et individualisée.

Pierre Nora
Entre Mémoire et Histoire​

  • Nom du fichier : Lire l’intégralité du texte
yes /

Télécharger

Présentation des ouvrages « Les lieux de mémoire »
Entre Mémoire et Histoire
La problématique des lieux – 1. La fin de l’histoire-mémoire

Editions en trois volumes Quarto Gallimard 1997